Je sais, c'est un peu provocateur... n'empêche, le jour des encombrants, ça vaut la peine d'enfiler son vieux jean, de prendre des gants, et de se balader, l'œil aux aguets.

En ce moment, je cherche les transats abandonnés, pour cause de toile transat déchirée, tachée , usée.

Les récupérer plutôt que de les acheter, voilà qui est écologique : pas de transport, pas d'emballage, pas de bois exotique : l'inconvénient... on les récupère au compte goutte, mais là c'est très bien pour l'apprentissage de la patience!


Une fois récupérés, je les requinque, enfin... pour être totalement honnête, j'ai un sous-traitant pour le ponçage qui s'appelle Monsieur Caramel Mou qui fait cela très bien, pour un tarif défiant toute concurrence...

Pendant ce temps, je m'installe confortablement devant mon ordinateur avec une tasse de thé, et je commande 1m50 de toile transat au Marché aux tissus.
Ensuite, je joue avec une agrafeuse murale et ma machine à coudre, et je transforme les vieux transats défraichis en transats colorés et patinés.

Je vous montre...

IMG_1632